La Sainte de la famille

Aux Editions Verdier. A paraître le 12 janvier 2023.

L’enfant a cinq ans quand on lui annonce la mort de sa grand-mère. Tout ce qui précède ce premier deuil semble effacé de sa mémoire jusqu’à ce que, devenu jeune homme, il traverse lui-même une maladie grave. Tandis qu’il relit un jour des écrits de Thérèse de Lisieux, se révèle à lui un coin inconnu de sa grande volière intérieure. Et c’est dans un dialogue avec la sainte qu’il rassemble les traces du passé : ces émotions enfouies et questions sans réponse, ce délaissement où l’on se croit et que personne ne vient apaiser, ce si humain qui disparaît plus vite que les chairs.

 

La Sainte de la famille inaugure un cycle autobiographique intitulé Constat.

Conçu en plusieurs livres indépendants, ce projet en cours fait écho, par bien des aspects, à mes écrits inauguraux, mais j’explore ici des lieux et temps que je n’ai pas creusés dans mes précédents livres. Parti d’une remarque de Ferdinando Camon : Partout où je suis passé, je suis un non-reconnu, un expulsé, un non-accepté : famille, pays, monde littéraire, monde catholique, Parti communiste, psychanalyse, j’y évoque l’impossible place que donne l’écriture à celui qui s’en empare. Conscient qu’écrire, c’est rompre les amarres de toute docilité. Je réinterroge ainsi un parcours social, ses obstacles et ses détours.