Les Irréguliers

41e4zX8YT4L._SL460_

Hors-champs par Laure Adler (29 septembre 2015)

L’amour sans rétention par Christophe Kantcheff (Politis, 5 février 2015)
Les Irréguliers n’est pas un roman qui se livre d’emblée. Il commence par des questions… On suggérera au lecteur de ne pas hésiter a entrer dans ce roman, même s’il ne sait pas où il l’entraîne. Histoire d’amour, chronique sociale, tableau psychologique, drame familial… C’est impressionnant à quel point ce roman, en quelque 120 pages, n’exclut aucune dimension du réel, qu’il s’agisse de la réalité extérieure comme des états de l’âme… Il y a aussi l’écriture de Patrick Autréaux, qui ne se borne pas au naturalisme attendu mais se déploie sur des registres aux couleurs subtiles, entre chien et loup, cris et chuchotements… Attention, donc, à ce roman de grande classe et de toute beauté dont la charge explosive se révèle peu à peu. Et dont la philosophie, portée ici par Ivan, touche au plus profond de nous : « // pense que l’étranger est celui qui nous fait nous découvrir malgré nous, que c’est peut-être pour cela qu’on le désire ou qu’on le persécute. Que l’étranger est notre guide, même si c’est souvent a son insu. »

Liens
Hors Champs
par Laure Adler